Que faire quand vos appareils auditifs ne vous aident plus (très bien) ?

Les appareils auditifs, en particulier les modèles les plus récents, sont d’une grande aide pour beaucoup de personnes. Pourtant, certaines situations posent un défi. Par exemple, suivre une conversation en groupe ou écouter une personne qui parle dans un environnement bruyant et/ou dans une salle où l’acoustique n’est pas bonne. « Ne vous résignez pas trop vite, » déclare Karlijn Clinckaert, audicienne Lapperre à Gand. « Il existe une solution. »

Un problème très fréquent ?

« La grande majorité de nos clients sont satisfaits. Cependant, dans certaines situations, il arrive que les appareils ne répondent pas toujours aux attentes », explique Karlijn Clinckaert. « Parfois, ce sont surtout des exigences trop élevées de clients vis-à-vis de leur propre audition qui sont à l’origine du problème. Ils veulent tout entendre parfaitement, même dans les situations où les personnes qui n’ont pas de problème d’audition doivent faire preuve d’une extrême concentration. Par exemple, une réunion de travail en présence de nombreux participants parlant plusieurs langues dans une salle où l’acoustique est médiocre. » Un appareil auditif est et reste un accessoire qui amplifie les sons. Il ne peut donc en aucun cas être comparé avec une oreille, qui interagit de manière très sophistiquée avec le cerveau afin de nous faire tout comprendre correctement. Parfois, Karlijn doit aussi répondre à des questions de clients qui souffrent d’une perte auditive très grave, pour laquelle les appareils auditifs n’apportent qu’un soulagement partiel. Mais la plupart des questions se situent quelque part entre ces deux extrêmes. Et pour celles-là, Lapperre a presque toujours une solution.

Quelle est la solution ?

Karlijn nous explique qu’il existe deux types d’accessoires qui complètent parfaitement les appareils auditifs. Le premier groupe se compose d’un ensemble de systèmes d’aide à utiliser à domicile : un amplificateur pour la sonnette, un réveil qui émet de la lumière, un coussin vibrant, des détecteurs de fumée adaptés… « Le deuxième groupe se compose d’outils de communication : des microphones supplémentaires qui établissent une connexion sans fil avec vos appareils auditifs et qui leur transfèrent directement tous les sons afin que vous puissiez mieux entendre. » Ces microphones reposent sur la technologie Roger, explique Karlijn. « Elle peut être comparée à un signal Bluetooth, mais beaucoup plus puissant. Un microphone Roger capte les sons et les retransmet à une distance pouvant atteindre 50 mètres. Pensez aux cours du soir où le professeur se déplace en permanence dans la classe. Vous éprouvez parfois des difficultés à suivre le cours avec vos appareils auditifs. Si ce professeur épingle un microphone Roger à ses vêtements, vous entendez sa voix directement dans vos appareils auditifs. » Pour de telles conversations, le Clip-on Mic est ce qu’il faut. Au sein d’un groupe, le microphone Roger Select (le plus polyvalent de la gamme Lapperre) peut être posé sur la table pour suivre facilement les conversation. Il se connecte également à votre télévision et peut même être porté autour du cou.

Et les implants cochléaires ?

Un implant cochléaire (IC) est une aide auditive qui peut être utile lorsque les possibilités d’un appareil auditif ordinaire ont atteint leurs limites. Il peut aussi être une option pour les patients atteints de surdité avancée ou congénitale. « Un tel implant est posé chirurgicalement », explique Karlijn. « C’est l’ORL qui en prend la décision et qui exécute l’intervention. Une électrode est placée dans l’oreille interne et prend le relais de votre organe auditif. Votre audition devient alors électrique, plutôt qu’acoustique. » Une certaine adaptation est toutefois nécessaire, précise Karlijn. Chez les enfants atteints de surdité congénitale, les implants cochléaires doivent dès lors être posés le plus tôt possible, voire avant l’âge d’un an, afin que l’enfant s’habitue immédiatement à ses nouvelles « oreilles ».

« Il existe des microphones supplémentaires qui établissent une connexion sans fil avec vos appareils auditifs et qui leur transfèrent directement tous les sons. »

Vous avez une question ? Votre audicien vous répondra avec plaisir. Envoyez votre question

Partagez cet article