La Hear the World Foundation (HTW) a été fondée en 2006 par Sonova, la société mère de Lapperre. La fondation soutient des projets qui aident des personnes défavorisées atteintes d’une perte auditive, principalement des enfants, à travers le monde entier. HTW met à disposition des moyens financiers, une technologie auditive de pointe et son expertise afin de prévenir et de traiter la perte auditive. Au cours de l’année écoulée, HTW a consacré 2,3 millions d’euros à vingt-trois projets, dans dix-neuf pays. Elle a ainsi pu tester la perte auditive éventuelle de plus de 90 000 enfants et adapter 1 400 appareils auditifs.

Sonar

Lapperre sur la brèche pour la bonne cause

Dans des pays tels que le Pérou, peu de gens ont accès aux soins audiologiques. Des enfants ayant des problèmes auditifs se retrouvent souvent isolés socialement et ont un accès limité à un enseignement de qualité. La Hear the World Foundation s’est donnée pour mission de changer la vie de ces enfants. « Un travail qui vous touche au cœur », déclare Elena Torresani, directrice de la fondation.

La Hear the World Foundation (HTW) a été fondée en 2006 par Sonova, la société mère de Lapperre. La fondation soutient des projets qui aident des personnes défavorisées atteintes d’une perte auditive, principalement des enfants, à travers le monde entier. HTW met à disposition des moyens financiers, une technologie auditive de pointe et son expertise afin de prévenir et de traiter la perte auditive. Au cours de l’année écoulée, HTW a consacré 2,3 millions d’euros à vingt-trois projets, dans dix-neuf pays. Elle a ainsi pu tester la perte auditive éventuelle de plus de 90 000 enfants et adapter 1 400 appareils auditifs.

Quelle est la mission de Hear the World ?


Elena Torresani : « Trente-quatre millions d’enfants dans le monde sont atteints d’une perte auditive modérée à sévère. Environ 80 % de ces enfants vivent dans des pays à faible ou moyen revenu. De ce fait, il est fréquent qu’ils n’aient pas accès à des soins audiologiques. Les répercussions sur leur vie sont énormes : ils se retrouvent isolés, n’apprennent pas à parler et ont des difficultés à l’école. De plus, leurs chances de trouver un emploi sont très limitées. Sans aide, ces enfants sont souvent prisonniers de la pauvreté et de l’isolement. En tant que fabricant de solutions auditives, Sonova souhaitait assumer sa responsabilité en créant la Hear the World Foundation, avec comme mission d’aider ces enfants. »

Quel est le lien entre HTW et Lapperre ?


« La Hear the World Foundation est financée par Sonova, la société mère de Lapperre. Au cours de l’année écoulée, les collaborateurs de Sonova ont collecté pour nous plus de 20 000 € et se sont mobilisés comme bénévoles dans le cadre de nos projets pendant près de 400 jours. Parmi ces bénévoles, on compte aussi souvent des audiciens de Lapperre. Ils font passer des tests aux enfants atteints de problèmes auditifs et leur offrent une solution sur mesure. »

« Nous aidons les enfants atteints de problèmes d’audition,
mais nous créons aussi des emplois. »

Elena Torresani - directrice de la Hear the World Foundation

Pouvez-vous donner un exemple d’un projet récent de HTW ?


« Au Pérou, il n’y a pas assez d’audiciens. De ce fait, les nouveau-nés sont trop peu souvent soumis à un test auditif. C’est pour cette raison qu’en 2016, HTW a lancé un projet visant à détecter et traiter les pertes auditives. À la fin de l’année 2018, plus de 31 000 enfants avaient déjà été testés dans la capitale Lima et dans la région. 430 se sont ainsi révélés présenter une perte auditive et ont reçu des appareils auditifs, si nécessaire. »

Y a-t-il un projet de HTW dont vous êtes particulièrement fière ?


« HTW a joué un rôle crucial dans la fondation de l’ABC Hearing Clinic, à Lilongwe, la capitale du Malawi. La clinique a ouvert ses portes en 2013 et était alors une première dans ce pays. Depuis 2014, nous formons des audiciens dans cette clinique. HTW a également offert l’opportunité à deux étudiants de l’ABC de passer un master en audiologie à l’université de Manchester. En 2017, nous avons transféré la direction de la clinique à une équipe locale. Nous aidons donc les enfants atteints de problèmes d’audition, mais nous créons aussi des emplois. »

Vous aussi, vous pouvez soutenir la Hear the World Foundation !

Partagez cette article