Le mythe


« Un appareil auditif, c’est comme des lunettes :
le résultat s’améliore dès qu’on en porte »

Faux !

Un appareil auditif ne peut pas « guérir » votre ouïe ni lui faire retrouver un niveau normal comme le font des lunettes chez une personne qui a des problèmes de vue. Percevoir les sons comme auparavant ou comme une personne qui entend normalement ne sera jamais possible. En effet, un appareil auditif amplifie les sons autour de vous, mais ceux-ci ne parviennent pas à votre cerveau comme chez une personne qui possède une bonne audition. Nous entendons avec nos oreilles, mais surtout avec notre cerveau.


Pas de panique !

Les appareils auditifs les plus récents sont capables de traiter les sons avec une très grande précision. Le bruit de fond est filtré, la parole est reconnue et le son est scindé en différentes fréquences. Bref, les appareils auditifs peuvent améliorer dans une large mesure votre audition et votre capacité d’écoute. Ils vous permettent ainsi de participer à nouveau à des conversations. De plus, ils améliorent aussi considérablement votre qualité de vie.

Il est cependant très important que vos appareils auditifs soient réglés de manière optimale. Pour cela, vous pouvez compter sur l’expertise d’un audicien. Si vous essayez un appareil auditif pour la première fois, il faudra vous y habituer. De ce fait, les réglages ne seront probablement pas parfaits d’emblée. Durant la période de test, n’hésitez donc pas à revenir nous voir. L’audicien passera en revue votre expérience avec vous et procédera aux ajustements nécessaires des réglages. Ces derniers seront ajustés aussi longtemps que vous n’êtes pas entièrement satisfait.

Conclusion ?
Pour que votre cerveau s’habitue à nouveau à bien entendre, il est nécessaire de régler votre appareil auditif en plusieurs étapes. Vous ne vous habituerez pas à votre appareil auditif aussi vite qu’à vos lunettes et un peu de patience sera nécessaire. Pourtant, cela en vaut la peine, car un appareil auditif parfaitement réglé apporte une immense plus-value dans votre vie.

Partagez ce magazine